MAUX DE TÊTE AU RÉVEIL : VOTRE DENTISTE PEUT VOUS AIDER

Avez-vous fréquemment des maux de tête, des migraines ou des troubles de la mâchoire non résolus?

Se réveiller constamment avec un certain degré d’inconfort, allant d’un léger mal de tête, à une douleur à la mâchoire ou une migraine forte, est une situation désagréable.

Même si souvent les migraines surviennent entre 5 et 8 heures du matin, ce fait est rarement considéré.

Le NTI, est un appareil approuvé par la « FDA » il y a plusieurs années, pour la prévention de la migraine et des troubles de la mâchoire.

Contrairement à la plaque occlusale complète qui permet 100% d’intensité de serrage de la mâchoire, le NTI fournit uniquement le contact des incisives avant, limitant l’intensité de serrage à 30% tout en évitant la tension de l’ATM.

 limitant l’intensité de serrage à 30% tout en évitant la tension de l’ATM

En utilisant le questionnaire HIT-6, le NTI s’est avéré être la modalité de traitement approuvée par la « FDA » la plus efficace pour réduire la douleur migraineuse nocturne ou matinale, et améliorer la vie des patients.

Si vous ou une personne que vous connaissez ressentez fréquemment des maux de tête, des migraines ou des troubles de la mâchoire, nous vous invitons à remplir le questionnaire à « HIT-6.com » et à nous contacter au 514 739 6095 ou au courriel info@santesommeildrlechner.ca

Les parasomnies, vous connaissez?

Vous faites des cauchemars? De l’insomnie? Vous avez l’impression de tomber au moment de vous endormir? Ou vous grincez des dents la nuit? Tous ces symptômes appartiennent à une même catégorie de troubles: les parasomnies ou troubles du sommeil.

Toutes catégories confondues, les parasomnies touchent environ 4% des adultes et 17 % des enfants.1 Il existe plusieurs parasomnies avec divers niveaux de gravité, mais elles ont une chose en commun: la plupart des personnes endormies ne sont pas conscientes de leurs actes. (Les somnambules sont un exemple de parasomnie inconsciente connu de tous.) Les parasomnies surviennent durant le sommeil, mais plus fréquemment au moment où on commence à s’endormir ou à se réveiller. Elles durent en général 30 minutes environ.

Voici une liste sommaire des parasomnies les plus importantes:

  • Insomnie: On estime qu’un Canadien sur 10 souffre d’insomnie, pas banal!2
  • Terreurs nocturnes et cauchemars: Le dormeur se met à hurler et à s’agiter sous l’effet de la peur (un trouble plus fréquent chez l’enfant, on se doute).
  • Ronflement: Saviez-vous que ce trouble touche plus les hommes que les femmes, mais pas exclusivement?
  • Apnée du sommeil: Ces arrêts respiratoires durant le sommeil peuvent malheureusement entraîner des problèmes de santé préoccupants.
  • Somniloquie: De nombreux adultes souffrent de ce trouble si présent à l’enfance qui nous fait parler ou crier en dormant. Pas reposant pour notre compagnon de lit, par contre…
  • Hallucinations sensorielles (ou hypnagogiques): Elles surviennent quand le corps s’endort avant le cerveau. La sensation qu’on tombe au moment de s’endorme appartient à cette catégorie!
  • Bruxisme: C’est le fait de grincer des dents la nuit, ce qui peut mener à une usure des dents et des douleurs à la mâchoire.

Saviez-vous que la plupart des parasomnies surviennent durant la phase REM (de l’anglais pour Rapid Eye Movement) de notre sommeil, soit quand notre cerveau est actif et notre corps relaxé? Durant une nuit standard de 8 heures de sommeil, nous passons en phase REM 4 à 5 fois par nuit, soit jusqu’à 25% de notre temps de sommeil.

Causes et facteurs de risque

Les parasomnies ont différentes causes et facteurs de risque allant d’anodins à plus sérieux. Elles sont souvent dues à:

  • l’anxiété ou le surmenage
  • la privation de sommeil ou le décalage horaire
  • la prise de médicaments ou de drogues
  • la maladie
  • une origine génétique

Certaines parasomnies sont même considérées comme un signe avant-coureur de certaines maladies dégénératives comme la maladie de Parkinson.

Quand devez-vous consulter?

Sans s’inquiéter outre mesure, il est préférable de consulter quand une parasomnie se manifeste trop régulièrement, surtout chez l’adulte. Un médecin ou un psychologue peuvent être appelés en renfort. On peut aussi s’adresser à un dentiste qui connaît bien ces troubles, puisque le ronflement, l’apnée et le bruxisme ont souvent une cause ou un impact dentaire. Un professionnel du sommeil pourra poser un diagnostic, évaluer votre santé buccodentaire et vous conseiller, par exemple, l’utilisation d’un appareil buccal sur mesure pour réduire le trouble et ses effets secondaires.

Quand la parasomnie vous parle, mieux vaut l’écouter… et agir!

1 Physiopathologie du somnambulisme, Université de Montréal [En ligne] https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/21157 (page consultée le 5 novembre 2020).

2 Prévalence de l’insomnie chez les Canadiens âgés de 6 à 79 ans, Statistiques Canada [En ligne] https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2018012/article/00002-fra.htm (page consultée le 5 novembre 2020).

 

Le sommeil, c’est important?

Saviez-vous que nous passons un tiers de notre vie à dormir? Le sommeil est considéré comme l’un des trois piliers d’une bonne santé durable, au côté d’une saine alimentation et d’une vie active. Pourtant, plusieurs y voient une perte de temps et nous dormons en moyenne une heure de moins par jour que nos besoins physiologiques. Un bon sommeil demeure plus que réparateur. En dormant, notre organisme produit une hormone de croissance qui permet aux enfants de maturer et le temps passé à dormir aide le cerveau à assimiler les apprentissages de la journée, et ce, à tout âge! Aussi, notre corps sécrète une hormone appelée la leptine qui diminue la sensation de faim. Dormir contribuerait donc à réduire le risque d’embonpoint…

 

Covid et anxiété: vous vous reconnaissez?

Avouons, nous sommes plusieurs à vivre la présente pandémie avec anxiété, l’un des facteurs de risque liés aux troubles du sommeil. L’inquiétude de contracter la malade, l’incertitude face à l’avenir, ou même simplement notre horaire bouleversé par le confinement, sont autant d’éléments déclencheurs.

En plus de nuire à la qualité de notre sommeil, en provoquant cauchemars et insomnie par exemple, l’anxiété et le stress pourraient aussi favoriser l’apparition du bruxisme, communément appelé le «grincement de dent».* Durant le sommeil, le bruxisme se caractérise par des contractions répétitives ou soutenues des muscles de fermeture de la mâchoire. Il existe aussi des formes de bruxisme qui se limite au serrement de dent. Dans les deux cas, le fait de serrer ou de grincer les dents provoque plusieurs manifestations cliniques, dont:

  • Une usure généralisée de la dentition
  • Des fractures dentaires
  • Des abfractions dentaires (perte des tissus durs de la dent, dont l’émail dentaire et la dentine)
  • Une accélération de la perte d’ossature supportant les dents
  • Des bruits articulaires et/ou nocturnes dérangeant la maisonnée

Dans la mesure où le dormeur est inconscient, impossible de contrôler son bruxisme! S’il n’existe aucun traitement pour en guérir, il est possible de réduire ou de soulager les symptômes en portant une plaque occlusale comme celle que vous voyez ici.

Sous forme de gouttière en acrylique qui se porte le jour ou la nuit, cette plaque empêche les dents du haut et du bas d’entrer en contact et les muscles de la mâchoire peuvent enfin se relâcher.

Vous avez commencé à vous réveiller avec:

  • la mâchoire crispée?
  • un mal de tête?
  • les dents sensibles?

Si vous pensez souffrir de bruxisme, nos professionnels peuvent poser un diagnostic, examiner votre dentition et votre musculature, puis vous conseiller et fabriquer une gouttière sur mesure pour vous. N’attendez pas que des problèmes dentaires décuplent votre niveau d’anxiété et prenez un rendez-vous pendant que les mesures anti-pandémie le permettent encore.

*Source: Mabouchensanté.com de l’Ordre des dentistes du Québec, Troubles et maladies: Le bruxisme [En ligne] https://www.maboucheensante.com/article/le-bruxisme/

(page consultée le 23 septembre 2020).

Allo la méditation, bye la douleur?

Saviez-vous que la pratique quotidienne de la méditation améliorerait à la fois notre état psychologique, mais aussi psychologique? Certaines études suggèrent qu’elle aiderait à réduire l’anxiété, les dépendances, la douleur chronique et la tension artérielle, tout en augmentant la mémoire, la conscience et l’harmonie dans les relations interpersonnelles. Si vous souffrez d’anxiété, que vous êtes stressé ou que vous avez de la difficulté à vous concentrer, huit semaines de pratique donnent déjà des résultats. S’y adonner régulièrement peut même aider à bloquer1 en partie la sensation de douleur, drôlement pratique… lors d’une rage de dent 😉

1«Mindfulness meditation-related pain relief: Evidence for unique brain mechanisms in the regulation of pain», Neuroscience Letters, Volume 520, Numéro 2, 29 juin 2012, F. Zeidan, J.A. Grant, C.A. Brown, J.G. McHaffie, R.C. Coghill

 

L’apnée, l’anti-sommeil

Au Canada, 1 personne sur 20, c’est-à-dire 5% de la population, souffrirait d’apnée obstructive du sommeil ou AOS.* Il s’agit d’un trouble qui provoque des arrêts respiratoires durant le sommeil, causant divers symptômes tels maux de tête, difficulté à se concentrer, somnolence, fatigue, etc.

Pour savoir si vous souffrez d’AOS, vous devez consulter un médecin afin d’obtenir un test du sommeil et un diagnostic. Il se pourrait qu’il vous prescrive une orthèse d’avancement mandibulaire pour dégager les voies respiratoires durant la nuit. Ce type de traitement doit être pris en charge par un dentiste, puisqu’une orthèse générique et mal ajustée peut mener à de graves problèmes d’occlusion.

En attendant une visite chez le médecin, soyez proactif en adoptant de saines habitudes de vie et de sommeil, par exemple:

  • Adoptez la même heure pour vous lever et vous coucher matin et soir.
  • Réduisez le temps passé au lit à ne pas dormir.
  • Limitez l’exposition aux écrans (télé, ordi, console de jeu) durant la soirée.
  • Relaxez avec un bain ou une séance de méditation avant le coucher.

Besoin de conseils? Les professionnels de la Clinique Santé-Sommeil Dr Lechner sont là pour y répondre!

*Source: Guide «Apnée obstructive du sommeil: Information pour le patient avisé», produit par le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des dentistes du Québec et l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec.

 

La migraine, cet ennemi silencieux

Vous souffrez de migraines qui nuisent à votre qualité de vie. Saviez-vous que celles-ci peuvent être provoquées par un simple trouble du sommeil? Au-delà de maux de tête sévères, les symptômes liés au manque de sommeil ne trompent pas :

  • Mâchoires douloureuses au réveil
  • Difficultés à ouvrir la bouche au réveil
  • Dents sensibles ou usées
  • Raideurs dans la nuque
  • Tensions musculaires dans la région de la tête

Les experts de la Clinique Sommeil Santé Dr Lechner offrent plusieurs solutions qui ont démontré leur efficacité. Plus d’un million et demi de patients dans le monde ont été soulagés par des traitements tel le système NTI-tss. Sans prise de médicaments et sans effets secondaires, il prévoit le port d’un appareil breveté qui inhibe le serrement des dents et les protège. En travaillant directement sur la contraction musculaire trop intense qui survient la nuit à votre insu, ce traitement s’attaque à la source de votre douleur. Le soulagement est souvent ressenti après quelques jours d’utilisation et les symptômes comme la migraine s’atténuent progressivement, voire complètement. Pourquoi souffrir quand vous pouvez nous consulter et dire adieu à la migraine ?

 

 

Le ronflement, vous… et les autres

Saviez-vous que le ronflement, si désagréable pour la maisonnée, peut indiquer une apnée obstructive du sommeil ? Quand nous dormons, notre langue et les tissus du fond de la gorge se relâchent, bloquent partiellement l’air et vibrent quand on respire : ça y est, on ronfle ! Certaines conditions comme la grossesse, l’embonpoint, les amygdales très grandes, les allergies ou des infections respiratoires peuvent aussi en être responsables. Avant d’être condamné à dormir sur le sofa, passez à notre Clinique Sommeil Santé Dr Lechner pour y trouver des solutions peut-être plus faciles que vous ne pensez…

 

L’apnée, ce mal pas si silencieux

Saviez-vous que l’apnée, un trouble du sommeil, peut se répercuter sur votre santé en général? Un mauvais sommeil peut provoquer des maux de tête et de la fatigue chronique, nuire à votre performance au travail et, dans les cas sérieux, mener à des problèmes de santé tels hypertension, diabète, reflux gastrique, etc. Plus de 25 % des Canadiens présentent des facteurs associés à un risque élevé de développer une apnée obstructive du sommeil, selon l’Association pulmonaire du Québec.

Les adultes souffrant d’apnée sévère, arrêtent souvent de respirer quelques secondes, voire une minute, des centaines de fois durant la nuit. Leurs muscles, décontractés durant le sommeil, s’affaissent et la base de la langue bloque les voies respiratoires. Ils se mettent alors à ronfler ou à suffoquer, au point de se réveiller ou d’empêcher leur partenaire de dormir. Si l’apnée est plus commune chez les hommes, elle peut aussi toucher les femmes ménopausées. Un surpoids, des voies respiratoires étroites ou une mâchoire mal alignée en augmentent le risque.

La polysomnographie, un test médical offert par les laboratoires du sommeil, permet de détecter l’apnée, d’identifier sa cause et de suggérer un traitement, comme un appareil de ventilation (P.P.C.) à porter au lit ou un appareil buccal pour réaligner la mâchoire et la langue, ou une opération buccale. Si vous pensez souffrir d’apnée, n’attendez pas, des traitements existent. Parlez-en à votre médecin, à votre dentiste ou à nos experts de la Clinique Santé-Sommeil.

 

Protégez vos dents contre l’usure!

Que ce soit un serrement de dents ou un grincement de dents, le résultat est le même : cela use l’émail dentaire. Le bruxisme peut apparaître à tout âge. Comme il n’existe aucun traitement curatif, la prévention des lésions aux structures bucco-faciales est le principal objectif thérapeutique.

Cette activité motrice est surtout inconsciente, soyez attentifs aux manifestations suivantes :

  • Des abfractions dentaires (perte des tissus durs de la dent dont l’émail et la dentine);
  • Des fractures dentaires;
  • Des bruits articulaires;
  • Des bruits dérangeant la maisonnée;
  • De possibles maux de tête et douleurs musculaires à la mâchoire.

Parlez-en à votre dentiste, il peut vous évaluer!